L\épargne

Par: Vincent Mardon

Une description des différents types d'épargne disponibles.

L’épargne

L’épargne est le placement préféré des Français. Le livret A étant le bestseller absolu, avec presque un livret par Français. Les enfants, et même les bébés, peuvent en ouvrir un, par l’intermédiaire de leur parent. Quel meilleur moyen de commencer, pour apprendre la valeur de l’argent, que de proposer une épargne à son enfant. Comprendre comment planter maintenant peut porter ses fruits dans l’avenir, apprendre la patience et la réflexion face à la tentation, et savoir poser ses priorités.

Le Livret absolu est le livret A

Il s’ouvre avec un dépôt minimum de 1,50€ (pour un max de 15 300€). Son taux d’intérêt est revu 4 fois par an, à la hausse ou à la baisse en fonction de l’inflation. Le taux actuel (au 31/08/2011) est de 2,25% par an (ces dernières années, il a fluctué entre 4,5% au maximum et 1,25% au minimum).
Les intérêts ne sont pas fiscalisés, et sont calculés par quinzaine (de jours) de placement.

Le livret d’épargne populaire, ou LEP

C’est un placement réservé à ceux qui ne paient pas d’impôts. Vous devrez prouver, en présentant votre avis d’imposition, lors de l’ouverture de votre compte, et chaque 1er janvier suivant pour justifier de la continuité de votre compte.
Ce livret à un taux d’intérêt supérieur au livret A de 0,50%. Il est donc actuellement de 2,75%.

Le dépôt minimum est de 30€. Les intérêts ne sont pas fiscalisés, et le maximum soumis à l’intérêt est de 8 500€.

Les autres livrets d’épargne LDD, Livret B, livret Bleu.

Ces livrets sont des compléments idéaux si vous avez déjà rempli votre Livret A, que vous n’avez pas droit au LEP, et que vous avez encore quelques économies à placer, sans vouloir prendre le risque de jouer en bourse ou de bloquer votre argent.
Ces livrets ont des taux d’intérêts inférieurs au livret A, et sont souvent soumis à prélèvements sociaux libératoires (en gros, 12,30% des intérêts seront prélevés, mais le capital n’est pas concerné).
Les derniers taux en vigueur pour le livret de développement durable (LDD) est de 2,25% et le montant maximum est de 6 000€.

Les livrets 2A, A bis, etc.

Certaines grandes banques (Ing Direct, HSBC) et les grandes banques nationales se font beaucoup de concurrence pour récupérer l’épargne des clients. En plus d’offres spéciales sur les livrets A, ils proposent des livrets 2A, et offrent souvent des « promotions ».
Le taux d’intérêt moyen est de 1,75% sur l’année. Mais il peut y avoir beaucoup de variation, car plus vous déposez d’argent, et plus le taux d’intérêts augmente (montant par tranche jusqu’à 3% ou environ pour les offres agressives).

Par exemple, une banque peut proposer un taux de 4,50% sur les 3 premiers mois d’ouverture avant de repasser au taux normal. D’autres vous offriront carrément 30 ou 50€ pour l’ouverture d’un de ces livrets. En général, les dépôts maximum sont beaucoup plus importants sur ces comptes, car ce sont des comptes d’épargne d’appoint.
Il n’en reste pas moins qu’ils sont intéressants à utiliser pour leurs offres spéciales. Si vous déposez votre argent sur un taux boosté à 4% ou plus pour 3 mois, et que vous le retirez ensuite pour le placer ailleurs, un autre Livret 2A boosté à 5% pendant 3 mois, et ainsi de suite. Vous gagnez un taux d’intérêts supérieur au taux du marché, sans engagement.

Le Plan épargne logement

C’est avant tout un plan pour obtenir un crédit à taux avantageux lorsque, après plusieurs années (4 ans minimum, 10 ans maximum) votre épargne arrive à terme.

Le taux d’intérêt actuel est de 2,50%. Les intérêts sont soumis aux 12,3% libératoires. Le montant minimum est de 225€, et vous vous engagez à verser 540€ par an par la suite.

C’est un bon placement même si vous ne comptez pas profiter du prêt, que vous pouvez de toute manière céder à votre conjoint, à un membre de votre famille ou même de votre belle-famille.

L’assurance vie

Il existe plusieurs types d’assurance vie, qui sont des placements plus ou moins risquées. Les rendements dépendent souvent du risque que vous prenez. Vous pouvez, si vous êtes confiant, jouez en bourse. Du coup, les taux d’intérêts varient mais étaient récemment en moyenne autour de 3,5 ou 4%.

L’un des points clé à savoir est qu’il existe des frais sur les versements que vous effectuez, et des frais de gestion et d’arbitrage.
Ce sont des placements qu’il faut prendre le temps de connaître, surtout que l’argent est ensuite bloqué. A terme, l’ouverture d’un compte permet l’exonération d’imposition des fruits du compte, mais là encore il faut savoir être patient.

Les parts sociales

Ce sont des placements qui ne sont pas forcément ouverts à tout le monde. Certaines conditions, comme travailler dans l’éducation nationale ou autre, peuvent être nécessaires pour l’ouverture.
Ensuite, ces placements fonctionnent comme un livret A, avec un taux d’intérêt plus intéressant.

Vincent Mardon, économe dans l'âme, partage ses conseils pour vivre en toute frugalité sur Entoutefrugralité.com

Source : Contenu Gratuit / Investissement





Nbre Lectures : 1987     Nbre Mots Appx. : 803     Voir d'autres articles du même Auteur

Vous êtes autorisé à reproduire cet article sur votre site,
votre newsletter ou votre blog à condition de respecter
les 'Termes et conditions' de Contenu-Gratuit.com et
de maintenir les liens cliquables .




Lire Aussi:
Installation photovoltaique en toute simplicité Apesud Par : Pierre Bernard
Des gouvernements aux particuliers, en passant par les entreprises, tous le monde est concernés par les différents problèmes environnementaux. Une prise de conscience mondiale est en train de s’opérer. Les énergies renouvelables sont les clés de ce changement qu’il est nécessaire de mettre en place le plus rapidement possible.

Pourquoi investir 7 Euros Par : Pascal Sheffield
Pourquoi et comment investir seulement 7 Euros

Plan d’Epargne Entreprise ( PEE ) : accord avec l’employeur et avantage fiscal. Par : Jean-Marie Noguier
Le plan d’épargne entreprise permet à un salarié d’investir dans la société dans laquelle il travaille. L’argent investi dans un plan d’épargne entreprise est exonéré d’impôt sur le revenu ainsi que de charges sociales.

Le Contrat de Capitalisation : pour les épargnants soumis à l’ISF Par : Jean-Marie Noguier
Comme un contrat d’assurance vie, le contrat de capitalisation peut être constitué de supports financiers en euros ou plus risqués avec des fonds d’investissement tels les SICAV ou les FCP.