Information sur les fraiseuses

Par: Grégory Briche

Pour commencer, le vocable ‘fraiseuse’ n’a aucun lien avec le fruit ‘fraise’. C’est une machine-outil destinée à procéder à l’usinage d’une diversité de pièces mécaniques. Les pièces mécaniques sont traitées, soit en série ou à l’unité.

Dans l’optique de réformer les conditions de travail des ouvriers, des systèmes de tout genre ont été créés. Selon ces dispositifs, nous pouvons faire allusion aux machines outils en général et aux fraiseuses particulièrement. Les fraiseuses, même si elles sont de nos jours les outils ‘de luxe’ dans les ateliers, ont traversé les siècles de manière pratiquement invisible. En effet, la toute première fraiseuse fit son apparition en 1818 et ce fut la réalisation d’un certain Eli Whitney.

Pour commencer, le vocable ‘fraiseuse’ n’a aucun lien avec le fruit ‘fraise’. C’est une machine-outil destinée à procéder à l’usinage d’une diversité de pièces mécaniques. Les pièces mécaniques sont traitées, soit en série ou à l’unité. Tout ce mécanisme participe à l’arrachage d’ébauches estampées et de matériaux à partir de blocs, par l’intermédiaire d’un instrument affuté connu sous le nom de ‘fraise’. C’est justement cet outil qui est à l’origine du nom fraiseuse.

Comme pour la majorité des machines et de par l’expansion du numérique, il est fréquent de croiser des fraiseuses à commandes aussi bien manuelles que électroniques. Parmi les autres outils qui entrent dans la fabrication d’une fraiseuse, pouvons-nous citer la barre d’alésage, le taraud et même le foret.

Les fraiseuses sont des outils qui existent suivant des dimensions diverses, tout en ayant des fonctions diverses. Alors, les fraiseuses qualifiées de l’ancienne classification sont de deux types : celles horizontale et verticale. La toute première fraiseuse mentionnée fait état d'une broche dont l’axe est dirigé parallèlement à la table. Les pièces usinées avec les fraiseuses horizontales sont meilleures, considérant le fait que les coupons ne demeurent pas sur la table et ont plutôt tendance à tomber par terre. Quand aux fraiseuses verticales, l’axe de la broche est perpendiculaire à la table. Les nouvelles catégories de fraiseuses, elles, ne sont pas à manivelles, mais plutôt à commande numérique. C’est cette commande qui se charge de faire bouger les axes, jusque là fixes.

Finalement, le port de lunettes de protection est crucial pendant l’usage des fraiseuses. Pour ceux ayant des cheveux longs, il est conseillé de les maintenir dans un bonnet.

Pour en savoir plus, consultez l'article fraiseuse.

Source : Contenu Gratuit / Investissement





Nbre Lectures : 2806     Nbre Mots Appx. : 349     Voir d'autres articles du même Auteur

Vous êtes autorisé à reproduire cet article sur votre site,
votre newsletter ou votre blog à condition de respecter
les 'Termes et conditions' de Contenu-Gratuit.com et
de maintenir les liens cliquables .




Lire Aussi:
Enfin! Votre Placement Immobilier Autrement Par : Alain RIMETTE - Conseils en Gestion de patrimoine
Votre placement immobilier neuf, sans soucis locatif, sans aucune charge et sans fiscalité, c'est possible. De plus vous allez pouvoir l'acheter entre 40 et 60% de son prix réel ! Cela n'a rien à voir avec la crise! il s'agit de technique financière sérieuse.

Investir dans l'ancien: la stratégie gagnante! Par : Jean-Marie Noguier
Investir dans l'ancien à rénover permet de déduire des impôts le montant des travaux et des subventions éventuelles.

Nouveau type d'investissement ! Par : Sophie Prévost
Découvrez un nouveau type d'investissement basé sur des placements MLM. Un investissement sûre et rentable.

Le Contrat de Capitalisation : pour les épargnants soumis à l’ISF Par : Jean-Marie Noguier
Comme un contrat d’assurance vie, le contrat de capitalisation peut être constitué de supports financiers en euros ou plus risqués avec des fonds d’investissement tels les SICAV ou les FCP.