Impôts sur le revenu : Nouveautés pour les revenus 2008.

Par: Jean-Marie Noguier

Plusieurs lois déterminent les nouvelles dispositions fiscales pour l’impôt sur le revenu 2008. La loi de finances pour 2009 du 27 décembre 2008, la loi du « pouvoir d’achat « du 8 février 2008, la loi de finances rectificative du 30 décembre 2008, la loi de modernisation de l’économie ( LME ) du 4 août 2008 et la loi sur la démocratie sociale et réforme du temps de travail du 20 août 2008.

Impôts sur le revenu : Nouveautés pour les revenus 2008.

Plusieurs lois déterminent les nouvelles dispositions fiscales pour l’impôt sur le revenu 2008.
La loi de finances pour 2009 du 27 décembre 2008, la loi du « pouvoir d’achat « du 8 février 2008, la loi de finances rectificative du 30 décembre 2008, la loi de modernisation de l’économie ( LME ) du 4 août 2008 et la loi sur la démocratie sociale et réforme du temps de travail du 20 août 2008.

-Les tranches du barème de taxation des revenus 2008 sont augmentées de 2,9%.

-Le bouclier fiscal : Abaissé à 50% au lieu de 60%, le bouclier fiscal bénéficie d’une réduction de son plafonnement. A noter que les prélèvements sociaux ( CSG, CRDS et prélèvement social de 2% ), sont intégrés au sein des impositions restituables.

-Les dividendes perçus pendant l’année 2008 peuvent être soumis au prélèvement libératoire de 18% ou bien être rajoutés à l’impôt sur le revenu avec une réduction de 40%. C’est le contribuable qui en fait le choix. Par contre, les prélèvements sociaux liés à ces dividendes sont obligatoirement prélevés à la source.
Concernant les obligations et les créances, le taux du prélèvement libératoire passe de 16% à 18%.

-Si un contribuable renonce à percevoir les produits d’épargne au profit d’un organisme d’intérêt général, le taux du prélèvement libératoire sera de 5%.

-Faire un don à des organismes publics tels cirques, organisations d’œuvres lyriques, musicales, chorégraphiques ou encore organisation d’expositions d’art contemporain permet de réduire son impôt de 66% des sommes versées dans la limite de 20% du revenu total imposable.

-Pour les contribuables qui possèdent des titres, le plafond des plus-values imposables passe à 25000 euros pour l’imposition 2008. Le taux d’imposition passe de 16% à 18% pour les cessions réalisées à partir du 1er janvier 2008.


Comment remplir la déclaration d'impôts?
http://www.aide-declaration.com



Source : Contenu Gratuit / Impôts





Nbre Lectures : 4943     Nbre Mots Appx. : 302     Voir d'autres articles du même Auteur

Vous êtes autorisé à reproduire cet article sur votre site,
votre newsletter ou votre blog à condition de respecter
les 'Termes et conditions' de Contenu-Gratuit.com et
de maintenir les liens cliquables .




Lire Aussi:
Comment Trouver un Produit défiscalisant IR ou ISF Par : Muriel Trenquier
Au 1er Janvier de l’année la valeur de votre ISF est déterminée, il est trop tard pour 2010 si vous souhaitiez réduire l’enveloppe de votre déclaration, mais c’est une bonne stratégie de l’étudier pour 2011, voir ci-dessous. Par contre il est encore temps de prévoir la réduction de votre ISF.

Le Revenu Fiscal de Référence et les Exonérations d’Impôts. Par : Jean-Marie Noguier
Le revenu fiscal de référence permet d’obtenir des allègements et des exonérations d’impôts.

Impôts sur les revenus : Traitements et salaires. Par : Jean-Marie Noguier
Les traitements et salaires sont les sommes perçues à titre de rémunération en rapport avec un contrat de travail entre un employé et un employeur. Mais certains revenus sont imposables et d’autres ne le sont pas.

Déclarer les Impôts sur le Revenu : Qui doit remplir la Déclaration des Impôts Par : Jean-Marie Noguier
Chaque année c’est la même histoire, il faut remplir sa déclaration des impôts sur le revenu. Tâche fastidieuse pour la plupart d’entre nous, un calvaire même pour certains, la déclaration des impôts est néanmoins obligatoire.